Papy

voyages

samedi 2 décembre 2006

Les Souks

En arabe , un souk est un marché généralement situé dans la medina. On y trouve aussi bien de l'alimentaire que de l'habillement, des bijoux, des poteries, etc. On peut également y trouver de nombreuses sortes d'épices qui parfument les ruelles.Maroc_1_693 Maroc_1_047

Dans les souks, il faut généralement marchander, c'est-à-dire que les prix ne sont pas fixes et qu'il est possible de discuter avec le vendeur pour trouver un prix qui convienne. En se promenant dans les souks, il est fréquent de se faire interpeller par les marchands.Les souks contiennent des boutiques, mais également des ateliers et parfois des habitations. Il existe des souks couverts qui s'adaptent aux conditions climatiques parfois extrêmes qui règnent dans les pays arabes.

Posté par croco à 12:45 - Culture et traditions - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 1 décembre 2006

Ouarzazate

Maroc_1_646 Plus loin sur la route, on découvre Ouarzazate. La porte du désert a été crée en 1928 du fait de sa position stratégique. Si on est frappé par ses avenues rectilignes et ses nombreuses infrastructures, la kasbah de Taourirt, de par son authenticité, confère à la ville un charme particulier. Cet ensemble d’habitations en pisée ocre se caractérise par la vie qui s’y agite. En effet, au contraire de nombreuses autres Kasbah traditionnelles, celle-ci est habitée et palpite d’animation en fin de journée. Au-dessus des habitations, on peut visiter l’ancienne résidence du Glaoui, pacha de Marrakech et chef de la tribu des glaoua berbères. Cette habitation comporte de nombreuses pièces au plafond en bois de cèdre peint et des décorations en stuc. Maroc_1_621 Maroc_1_631

Posté par croco à 23:25 - Villes et villages - Commentaires [0] - Permalien [#]

Essaouira (ancienne Mogador)

Essaouira est un exemple exceptionnel de ville fortifiée de la fin du XVIIIe siècle, construite en Afrique du Nord selon les principes de l'architecture militaire européenne de l'époque. Depuis sa fondation, elle est restée un port de commerce international de premier plan reliant le Maroc et l'arrière-pays saharien à l'Europe et au reste du monde.  Avec l’ouverture du Maroc sur le reste du monde à la fin du XVIIe siècle, Essaouira a été conçue par un architecte français profondément influencé par le travail de Vauban à Saint-Malo. Elle a très largement conservé son aspect européen.Maroc_1_506

Posté par croco à 23:23 - Villes et villages - Commentaires [0] - Permalien [#]

Marrakech

Maroc_1_097Fondée en 1070-1072 par les Almoravides (1056-1147), Marrakech fut longtemps un centre politique, économique et culturel majeur de l'Occident musulman, régnant sur l'Afrique du Nord et l'Andalousie. Des monuments grandioses remontent à cette période : la mosquée de la KoutoubiyaMaroc_1_023, la kasbah, les remparts , les portes monumentales, les jardins, etc. Plus tard, la ville accueillera d'autres merveilles, tels le palais Bandiâ, la medersa Ben Youssef, les tombeaux saâdiens, de grandes demeures, etc. La place Jamaâ El Fna Maroc_1_742, véritable théâtre en plein air, émerveille toujours les visiteurs. 

Posté par croco à 23:22 - Villes et villages - Commentaires [0] - Permalien [#]

Aït Benhadou

Le ksar de Aït-Benhaddou est à une trentaine de kilomêtre de Ouarzazate, l'un des plus fameux ksar du Sud marocain, est désormais classé patrimoine de l'humanité par l'Unesco. Le décor du ksar a inspiré de nombreux cinéastes; David Lean y tourna pour Lawrence d'Arabie les scènes censées se dérouler à Aqaba. Certainement un des plus beau coin à visiter dans la vallée du Drâa. Les guides touristiques en parlent un peu, mais c'est encore assez peu fréquenté (saufs cars de touristes en pleine saison). Le village est tout petit, sans électricité (groupes électrogènes) ni eau courante (puits) mais il voisine avec un vieux Ksar (ce qui signifie "forteresse ou palais") absolument magnifique (classé par l'UNESCO).

Maroc_1_589 Maroc_1_602

Posté par croco à 23:12 - Les sites - Commentaires [0] - Permalien [#]

Col de Tizi N Tichka

Pour voir de splendides paysages du Haut Atlas, il faut emprunter la plus haute route du Maroc, celle qui relie Marrakech à Ouarzazate en passant à 2260 m par le col de Tizi-n-Tichka.
De très loin, malgré les brumes de chaleur, on aperçoit l’imposante barrière montagneuse dominée par le mont Toubkal (4167 m) et ses neiges éternelles. Dès les premiers lacets de cette belle route d’altitude tracée par les légionnaires en 1920, le ton est donné, on est bien en haute montagne ! Sur la droite, on domine une vallée verdoyante … l’oued n’est certainement pas très loin. Mais progressivement la végétation se raréfie laissant place aux cactus et aux figuiers de barbarie.
Maroc_1_669__2_
Cette région est le berceau de la population Berbère ; premiers habitants de l’Atlas, organisés en tribus ils ont résisté aux conquérants Arabes jusqu’au VIII siècle. La plupart des villages traditionnels sont bâtis sur le versant opposé à la route principale et ne sont accessibles que par des pistes. L’impression de dénuement est criante ; les maisons cubiques, imbriquées les unes aux autres semblent accrochées aux flancs de la montagne, toutes sont construites en matériaux traditionnels : le pisé, un mélange de paille et de terre. Selon la composition et la couleur du sol, les
murs des habitations se colorent de teintes différentes, souvent ocres, rouges ou grises … le gris étant d’ailleurs la couleur principale des paysages lunaires que l’on traverse près du col. En contrebas, on devine entre de petites vallées étroites, des cultures agricoles dont le vert clair contraste avec l’univers minéral qui nous entoure.
La descente sur le versant Est donne un avant goût de désert, chaleur, aridité et poussière. Il y a bien ces rares villages autour desquels s’organise un semblant de vie ; ici, ce sont des femmes Berbères, robes et foulards colorés et faucille à la main qui récoltent des céréales sur de minuscules lopins de terre cultivés en terrasses. Là, c’est un âne chargé de sacs qui se dirige vers l’agadir …  le grenier collectif fortifié en pisé qui trône au centre des villages Berbères. Certains de ces « agadirs » sont en piteux état avec leurs tours presque démolies … reflet objectif de la pauvreté de ces communautés d’altitude.

Posté par croco à 23:08 - Les sites - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les photos de Marrakech Essaouira et de Ouarzazate  sont disponibles
allez dans l'album MAROC
marocpop

Posté par croco à 22:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Maroc_1_019 à la piscine de l'hôtel

au jardin Majorel  maroc_1__286_

Posté par croco à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 23 novembre 2006

drapeau_maroc

Posté par croco à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 novembre 2006

site de l'hotel

hotel_palmeraie

cliquez sur l'image pour accéder au site

Posté par croco à 12:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

made_in_marrakech

le site de la ville de Marrakech cliquez sur l'image

Posté par croco à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 28 octobre 2006

Souris

Posté par croco à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]